Comment détartrer le réservoir de chasse d’eau d’un WC suspendu Grohe
WC

Comment détartrer le réservoir de chasse d’eau d’un WC suspendu Geberit ou Grohe ?

Le détartrage du réservoir de chasse d’eau est une action d’entretien conseillée au moins une fois par an. Cela diminue les risques de tuyaux bouchés et de joints endommagés. Les toilettes suspendues peuvent s’avérer plus compliquées à détartrer car l’accès au réservoir est un peu plus ardu par rapport aux WC classiques.

Comment accéder au réservoir ? Et quelles méthodes utiliser pour détartrer le réservoir WC suspendu Geberit ou un WC suspendu Grohe ?

Accéder au réservoir de chasse d’eau du WC suspendu Geberit ou Grohe

Accéder au réservoir de chasse d’eau du WC suspendu Geberit ou Grohe

 

Les WC suspendus se composent de trois parties distinctes : le bâti-support, la cuvette et le bouton-poussoir. Le réservoir de chasse d’eau du WC suspendu se trouve encastré dans le mur ou derrière la plaque sur laquelle la cuvette est suspendue. Il est parfois nécessaire d’enlever un carrelage et le remettre pour pouvoir accéder au réservoir. Mais rassurez-vous, les constructeurs comme Geberit et Grohe ont prévu un accès au mécanisme de chasse d’eau via la plaque de déclenchement. Il suffit alors d’enlever la plaque de commande pour pouvoir accéder au réservoir de chasse d’eau.

Il est encore plus facile d’accéder au mécanisme de chasse d’eau et au réservoir sur les modèles de WC suspendus avec lave-mains intégrés (sur le dessus), car il suffit d’enlever la vasque pour y avoir un accès direct. Dénichez votre bâti support autoportant Grohe.

Entretenir et détartrer le réservoir de chasse d’eau des WC suspendus Geberit ou Grohe

Avant de passer en revue les méthodes de détartrage, il est nécessaire de comprendre d’où vient la tartre qui s’accumule sur au niveau des WC. La tartre provient du calcaire composé dans l’eau utilisée pour le mécanisme de chasse d’eau, qui s’accumule, formant une couche jaunâtre plus ou moins opaque. A noter que la teneur en calcaire de l’eau peut varier selon les régions.

Il existe ainsi plusieurs méthodes pour détartrer les réservoirs.

Le détartrage à l’acide chlorhydrique

Le détartrage à l’acide chlorhydrique

L’acide chlorhydrique est un produit chimique disponible dans les commerces.  Hautement corrosif, son utilisation nécessite de prendre des précautions. Utiliser des lunettes de protection pour prévenir tout risque de projection, de gants et de masque. Il s’agit d’une solution efficace mais néanmoins non-écologique et agressive. Le risque pour la santé est aussi existant car le produit peut occasionner des brûlures en cas de contact avec la peau.

Le détartrage par produit détartrant

L’alternative à l’acide chlorhydrique est l’utilisation de produits détartrants spécifiques. Ces produits ont été conçus pour permettre un détartrage écologique et moins agressif que le détartrage à l’acide chlorhydrique. Leur utilisation est aussi moins risquée pour la santé. Les doses sont prescrites (1 litre pour 135g de tartre par exemple) et leur utilisation est moins risquée pour la santé.

Les recettes de grand-mère

Les recettes de grand-mère

 

Plus ou moins efficaces en fonction de la gravité de l’entartrage, il existe des méthodes écologiques comme l’utilisation de vinaigre blanc seul ou mélangé au bicarbonate de soude (500ml de vinaigre pour 150g de bicarbonate). Laisser 1 ou deux coquilles d’huîtres dans le réservoir peut aussi prévenir l’entartrage. Il est aussi possible d’utiliser du soda contenant de l’acide phosphorique et laisser agir une heure.

 

 

Category: WC
Posts created 22

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top